Un Free Spirit, c’est…

Quelqu’un qui se permet d’être lui-même. Qui n’accorde que très peu d’importance aux stéréotypes et idées préconçues véhiculés par la société. 

*Ce que la majorité des gens considèrent en fait comme vrai et valable puisque justement, tout le monde y croit.*

Quelqu’un qui s’aperçoit que bien vivre avec soi-même passe avant bien vivre avec les autres. Par l’action de vouloir se découvrir et de vivre son propre épanouissement avant de satisfaire aux critères exigés par ses pairs pour être « accepté » ou « normal ». 

Il commence à croire en ce qu’il sait, il voit plus loin que là où on lui dit de regarder. Il comprend sans pouvoir l’expliquer. Sa tête ne le comprend pas, mais son cœur le ressent. Il sait distinguer le bien du mal et le noir du blanc. Il ne cherche toutefois pas à convaincre ni à débattre, mais seulement à amener la réflexion. ll soulève des questions qui ne pourront jamais être répondues et amène des réponses qui ne devraient jamais être remises en question. 

Un Free Spirit, c’est quelqu’un qui sera toujours riche de temps, le seul « bien » nécessaire pour lui permettre de réaliser tout ce qu’il veut. Pendant que la majorité des gens décident de rester aveugles et endormis, il a pris la décision de s’ouvrir les yeux et de s’éveiller pour vivre ses réelles ambitions et concrétiser ses rêves. Afin de mener à terme ce qu’il pense être bien et ce en quoi il croit. 

Il croit en l’aventure, en la découverte et en l’acceptation. Il croit au partage et au plaisir. 

Ce n’est pas un esprit ouvert, car un esprit n’a jamais été fermé. C’est plutôt un esprit conscient qui cherche à s’épanouir au présent. 

Le Free Spirit n’est pas seulement quelqu’un libre d’aller là où il veut et de faire ce qu’il lui plaît, c’est avant tout quelqu’un qui est libre d’être lui-même…

– The Free Spirit Hostel –