Vivre son potentiel

Vivre son potentiel

  It is better to live your own destiny imperfectly than to live an imitation of somebody else’s life with perfection. – La Bhagavad-Gita   Il y a quelque temps, je suis tombé sur cette phrase tirée de la Bhagavad-Gita. Ce texte, même s’il a été écrit il y a plus de 2000 ans, reste étrangement pour moi très d’actualité. C’est d’actualité pour moi parce que c’est ce qui aurait pu figurer comme définition à côté de mon nom dans le Larousse 2013. À l’époque, je virevoltais comme le vent, tantôt tempête, tantôt calme plat, mais rarement une douce brise et rarement modéré. Je portais une tellement belle énergie et une incroyable drive, mais j’étais trop éparpillé avec clairement trop de résistance en moi.   Le temps, je ne l’avais pas pris. Je n’avais pas pris le temps de m’aligner avec les étoiles avant de me lancer dans le chemin de ma vie.   J’avançais dans la mauvaise direction depuis le début. Puis un jour, je me suis posé les vraies questions. Qu’est-ce que je veux réaliser dans cette vie-ci sur Terre? La réponse a été claire, je veux réaliser ma DESTINÉE. Ce que j’ignorais toutefois, c’est qu’avant de pouvoir réaliser sa destinée, il faut réaliser son potentiel. Et pour réaliser son potentiel, il faut croire en ses rêves. Et pour croire en ses rêves, il faut avoir l’audace de rêver. Et puis vient un temps où l’on décide de rêver en plein jour aussi, alors on s’ÉVEILLE et on transforme nos rêves en réalité. Chose certaine, cette réalité apporte son lot de changements.     Le changement, la seule constante...
ENVISION FESTIVAL: Mon expérience en 8 leçons.

ENVISION FESTIVAL: Mon expérience en 8 leçons.

En février dernier, j’ai eu la chance de vivre une expérience transformatrice. Je tenais à vous partager quelques-unes des leçons que j’ai apprises au festival ENVISION qui se déroulait à Uvita, une petite ville côtière du Costa Rica.   DON’T GO FOR THE CONSTRUCT, GO FOR THE EXPERIENCE.   La veille du festival, j’ai consulté l’horaire qu’on venait de me remettre. L’hémisphère droit de mon cerveau m’a convaincu de lire la description des profs de yoga et des cours qu’ils offraient. Je souhaitais me dresser un horaire de 4 jours pour m’assurer de ne rien manquer. L’hémisphère gauche a alors enclenché un débat avec un excellent argument :-Et si, dans l’univers où tu t’apprêtes à pénétrer, il n’existe pas telle chose qu’une cédule horaire?  J’ai tout rangé, j’ai fermé les yeux et j’ai fait une demande précise avec ce que je voulais comme résultat. J’ai compris que dans la vie, les résultats ne découlaient pas seulement d’une équation prédéfinie. La vie est bien plus qu’une simple addition de moments qui conduit à un résultat. La vie est une expérience qui peut nous mener bien plus loin, vers quelque chose de bien plus grand. Comme a dit Steve Jobs : « You can only connect the dots looking backward ».Nous devons arrêter de tout prévoir, de tout mesurer et de tout contrôler. Laissons-nous aller dans ce courant imprédictible en sachant que notre guidance intérieure nous menera au bout de nos rêves les plus fous en nous pointant la direction qui nous permettra d’atteindre l’endroit, le défi, la rencontre, la conversation dont on avait précisément besoin pour contribuer au développement de notre potentiel.     LA NORMALITÉ N’EXISTE...