Pourquoi El Transito est le paradis des surfeurs:

-El Transito a la réputation d’avoir des vagues constantes à l’année. Un secret bien gardé en Amérique Centrale.  Vous aurez la chance de surfer seul des vagues du lever au coucher du soleil.

-Lorsque l’océan est aussi plat qu’un lac au sud comme au nord, les « surf breaks » d’El Transito vous offriront  quand même des vagues allant de la taille au torse.

-El Transito a la chance d’avoir des vagues pour tous les niveaux de surfeurs, allant de « barrel sections » à des « mellow fun lines » qui conviendront à tous. Peu importe ce que vous recherchez, nos « surf breaks » sauront vous l’offrir.

-De novembre à février, les vagues sont parfaites pour les débutants voulant s’initier à ce sport, ainsi que pour les intermédiaires.

-De mars à août, les vagues sont incroyables pour les surfeurs intermédiaires et avancés, qui pourront mettre leurs habiletés au défi. Cependant, l’océan offrira toujours un endroit plus calme sur notre plage pour les nouveaux adeptes de ce sport.

-Les « surf breaks » d’El Transito sont meilleurs durant la saison morte du Nicaragua, commençant à la fin d’octobre jusqu’au mois de mars.

 

Les différents « surf breaks »:

-Directement en face du Free Spirit Hostel, les surfeurs y trouveront 3 « breaks » pour y apprendre à surfer ainsi que d’y améliorer ses habiletés, le tout sur un fond de sable. Normalement, vous y trouverez en face de l’auberge, une droite, une gauche, ainsi qu’une section offrant des tubes. Le tout pouvant plaire à tous les niveaux.

-À l’extrémité sud de la plage, vous trouverez un « point break » dénommé « The Corner » avec un fond de roche et de sable. Vous pourrez apprécier cette longue gauche vous donnant amplement de temps pour vous y amuser pleinement, lorsque le bon « swell » est présent. Vous pourrez même obtenir des tubes à l’occasion.

-À moins de 10 minutes de marche au nord du Free Spirit Hostel, les surfeurs avancés auront la chance d’essayer une vague beaucoup plus rapide, qui offre des tubes à chaque fois que le « swell » est parfait. Une section restreinte entre 2 formations de roches volcaniques.

 

Température:

-La saison sèche au Nicaragua commence en janvier et fini en avril. La saison des pluies va de mai jusqu’au début juin (normalement des fortes pluies en après-midi qui partent rapidement). Les mois les plus constants pour surfer au Nicaragua sont habituellement durant la saison des pluies. Cependant, nous avons la chance d’avoir le Lac du Nicaragua, qui nous offre un vent « offshore » à l’année, offrant donc des vagues presque parfaites  plus de 300 jours par année. De plus, la température la plus clémente vous est offerte en novembre et décembre.

 

Pourquoi le Nicaragua est l’endroit par excellence en 2015:

-Le Globe and Mail et le Lonely Planet ont votés en 2015 comme quoi le Nicaragua est une des 10 meilleures destinations pour prendre des vacances.

-Le Nicaragua est un des pays les plus sécuritaires d’Amérique Latine.

-Il est possible de trouver presque chaque jour des vols à moins de 600$ aller-retour en partance de l’Amérique du Nord pour vous rendre à Managua. Vous pourrez donc profiter de l’accessibilité, ainsi que des bas prix offerts dans ce pays en pleine évolution (bière à 1$ et repas à moins de 5$ au restaurant).

-Pays encore vierge en comparaison à son voisin le Costa Rica.

-Conditions de surf constantes, offrant des vagues plus de 300 jours par année « offshore wind ».

-Des vagues plaisant à tous les niveaux de surfeurs avec des « beach breaks », des « point breaks » ainsi que d’incroyables sections à tubes.

-Une expérience culturelle unique et typiquement latino-américaine.